Position assise prolongée : douleurs & solutions

Le Syndrome de l’angulaire de l’omoplate est une affection musculo-squelettique qui provoque une douleur à l’arrière de l’épaule. La douleur est souvent aggravée par le mouvement de l’épaule et peut être accompagnée par des douleurs musculaires sur tout le haut du corps. Plusieurs syndromes sont mis en cause. Cela peut être lié à une antéprojection de la tête, à des causes psycho-affectives, mais le plus souvent cela est lié à la posture de travail.

Syndrome de l’angulaire de l’omoplate: qu’est-ce que c’est ?

Syndrome-de-l'angulaire-de-l'omoplate

Le Syndrome de l’angulaire, aussi appelé atteinte de l’élévateur de la scapula est une affection musculo-squelettique qui provoque une douleur à l’arrière de l’épaule, au cou et au bras. La douleur va particulièrement accroître lors de la rotation du bras ou en cas de palpation.

 

👉 Cet article pourrait vous intéresser :

Prévention des troubles musculosquelettiques au bureau

Quelles sont les causes du syndrome de l’angulaire de l’omoplate ?

Les causes principales du Syndrome de l’angulaire sont :

– La posture de travail : assis ou debout, le syndrome se développe surtout chez les personnes qui ont une mauvaise position. En effet, si vous êtes souvent dans une mauvaise position, vos muscles et votre tissu conjonctif vont se détendre anormalement et provoquer des douleurs.

– Une antéprojection de la tête : c’est-à-dire un menton en avant, est une autre cause possible du Syndrome de l’angulaire. En effet, cette position oblige les muscles et les tendons de l’épaule à se contracter pour maintenir la tête en place, ce qui peut provoquer des douleurs.

– Des causes psycho-affectives : le Syndrome de l’angulaire peut être provoqué par le stress et l’anxiété. En effet, ces sentiments peuvent provoquer des tensions musculaires et entraîner des douleurs.

Comment soigner le syndrome de l’angulaire de l’omoplate ?

Le Syndrome de l’angulaire peut être soigné de différentes façons :

  • Le repos : parfois négligé, le repos constitue pourtant l’un des traitements les plus efficaces pour soigner les douleurs musculaires. Le repos permet aux muscles et au tissu conjonctif de se détendre et de récupérer.
  • La kinésithérapie : les exercices de kinésithérapie peuvent être très efficaces pour soigner le Syndrome de l’angulaire. Cela peut notamment passer par un traitement par ondes de choc radiales ou par des ultrasons.
  • La physiothérapie : les exercices de physiothérapie peuvent aider à soulager la douleur et à prévenir les rechutes.
  • Les massages : les massages peuvent également être utiles pour soulager la douleur et réduire les tensions musculaires.
  • Les médicaments : certains médicaments, comme les anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS), peuvent aider à soulager la douleur et l’inflammation.
  • La chirurgie : dans certains cas, une intervention chirurgicale peut être nécessaire pour réparer les dégâts causés par le Syndrome de l’angulaire. Cependant, cette option est rarement utilisée.

Le Syndrome de l’angulaire peut être soigné de différentes façons :

Il existe plusieurs façons de prévenir le Syndrome de l’angulaire de l’omoplate. La première est d’adopter une bonne posture. Si vous travaillez assis toute la journée, votre corps doit être aligné correctement. Votre tête doit être droite et vos épaules doivent être détendues. Vous devez éviter de croiser les bras ou de plier les coudes, car cela peut aggraver la douleur.

N’hésitez pas à vous renseigner sur les différentes manières permettant d’améliorer l’ergonomie de votre poste de travail.

Il est également important de faire des exercices d’étirement régulièrement. Les muscles et les tendons du haut du corps sont souvent tendus, ce qui peut entraîner des douleurs. En faisant des étirements, vous pouvez réduire la tension musculaire et éviter les douleurs.

Enfin, il est important de garder un bon niveau d’activité physique. L’exercice peut aider à maintenir les muscles et les tendons en bonne santé, ce qui réduit le risque de blessure.

 

Conclusion

Le Syndrome de l’angulaire de l’omoplate est une affection douloureuse qui peut être prévenue en adoptant une bonne posture, en faisant des exercices d’étirement réguliers et en restant actif. Si vous souffrez déjà de ce syndrome, il existe plusieurs traitements qui peuvent soulager la douleur et permettre une récupération plus rapide. N’attendez pas une aggravation des douleurs pour consulter un médecin.

Ces articles pourraient aussi vous intéresser : 

Combien de temps d’arrêt pour une tendinite ?

Combien de temps d’arrêt pour une tendinite ?

Accueil / Blog / Ergonomie au bureauCombien de temps d’arrêt pour une tendinite ? La tendinite est une inflammation d'un tendon, c'est-à-dire la structure fibroïde qui relie le muscle à l'os. Elle peut impacter l'épaule, le coude, le poignet, la main, la hanche ou...

Travailler debout au bureau, les avantages et les conseils

Travailler debout au bureau, les avantages et les conseils

Accueil / Blog / Santé au bureauTravailler debout au bureau, les avantages et les conseilsPar facilité, nous sommes nombreux à passer nos journées assis au bureau. Une fois installé dans notre chaise de bureau, nous restons immobiles ou quasi-immobile tout au long de...

Ado, comment choisir une chaise de bureau ?

Ado, comment choisir une chaise de bureau ?

Accueil / Blog / Chaise de bureau et tabouretAdo, comment choisir une chaise de bureau ?Que ce soit pour faire ses devoirs, pour jouer à des jeux vidéo ou pour lire, la chaise de bureau va être un élément essentiel dans la chambre de nos adolescents. Confortable et...